le 3/02/2014

Quel avenir pour TLT, doyenne des télévisions locales ?

Plus de 150 acteurs de l’audiovisuel ont interpellé les candidats aux municipales de Toulouse : 
La dynamique de création indépendante, favorisée depuis 2010 par l’émission CaseDoc diffusée sur TLT, 
est mise en péril par les vicissitudes de la chaîne.

Plus de 100 emplois et plus de 2 millions d’euros se retrouvent en jeu au travers de cette CaseDoc.

Pour éclairer ces questions et ouvrir des perspectives, les signataires de cet appel vous convient 
à une conférence de presse suivie d’un débat avec les candidats aux élections municipales de Toulouse.
Ce mardi 4 février à 11h à l’ESAV (56 rue du Taur)

Tant l’existence d’une filière régionale de production audiovisuelle indépendante que la question de "quelle télévision locale pour la 4ème ville de France ?" constitueront les enjeux de cette rencontre.

Nous comptons donc sur votre participation et sur votre signature de l’appel, si ce n’est déjà fait, à l’adresse : tlt_appel2014@yahoo.fr

Les signataires de l’appel

l’appel, la liste des signataires et des éléments d’informations


Quel avenir pour TLT, doyenne des télévisions locales ?

Appel de la filière audiovisuelle de Toulouse et sa région au futur maire de Toulouse

Nous vous invitons à en débattre lors d’une

Conférence de Presse mardi 4 février 2014 à 11 heures à l’ESAV 56 rue du Taur, à Toulouse.

Aujourd’hui, TLT-TéléToulouse, vit peut-être ses derniers instants. Confrontée à un déficit abyssal, à tel point que les producteurs indépendants ne sont plus payés pour des films produits, livrés et déjà diffusés, la chaîne pourrait entraîner dans sa chute toute la filière de production régionale.

En 2008, à l’occasion de l’arrivée de Pierre Cohen à la Mairie de Toulouse, les producteurs régionaux ont proposé de mettre en place, sur TLT, le dispositif “Casedoc ” permettant de soutenir la filière régionale de création audiovisuelle et d’instiller des programmes documentaires de qualité au sein de l’antenne.

La Ville de Toulouse a fait sienne cette proposition et décidé d’injecter 300 000 euros par an dans l’opération, via une Convention signée avec le Casino Barrière.

À l’issue de 5 années d’expérience, plus de 80 films ont pu être produits, grâce à l’effet levier du dispositif :
- Quand la Casedoc investit 1 euro, les producteurs lèvent 10 Euros de financements publics et privés qu’ils ré-investissent dans la Région.
- Quand la Casedoc fonctionne normalement, le dispositif permet à plus de cent techniciens et créateurs de la région de vivre de leur travail.
- Nombre des films produits grâce à ce dispositif, ont dépassé largement les frontières locales contribuant ainsi au rayonnement culturel de Toulouse, d’autant qu’aujourd’hui TLT est relayé nationalement par la quasi-totalité des opérateurs ADSL et Fibre.

Pourtant, ce dispositif exemplaire n’a pu à lui seul compenser les errances éditoriales et économiques de la chaîne, les fonds investis n’étant vraisemblablement pas utilisés à bon escient. La Ville de Toulouse, via la Société d’Economie Mixte CTV (Câble Toulousain de Vidéocommunication) contrôle TLT à hauteur de 60%. Cette télévision, société de droit privée, est donc bien sous perfusion de financement public et sa survie dépend ainsi principalement de la Mairie. Il est grand temps de rendre public un bilan et de porter tous les enjeux d’une télévision locale au cœur du débat citoyen.

Les acteurs de la filière audiovisuelle posent ainsi la question :
- Quel projet envisage le futur Maire de Toulouse pour TLT, chaîne locale d’une agglomération d’un million d’habitants ?

Dans les débats électoraux qui s’annoncent, nous souhaitons que les Toulousains soient informés de la situation actuelle de TLT, des alternatives possibles à sa disparition, pour qu’ils puissent en débattre et exprimer leur attachement à leur chaîne locale.

SI VOUS SOUTENEZ CET APPEL, envoyez “je signe” avec votre nom et fonction à : tlt_appel2014@yahoo.fr

Les dernières nouvelles, le “virage éditorial” de TLT : http://www.touleco.fr/TLT-en-campag...

Ils-Elles soutiennent cet appel :
- Pascal BONNET, producteur
- Michel CARRIÈRE, producteur, réalisateur
- Carole GIARDINO, productrice
- Pierre MATHIOTE, producteur
- Sonia PARAMO, productrice
- Jacky TUJAGUE, producteur, réalisateur
- Catherine AIRA, réalisatrice
- Didier BAULES, chef opérateur prise de son
- Franck CAMUS, assistant de production
- Boris CLARET, réalisateur
- Fabien DAGUERRE, monteur
- Isabelle DARIO, réalisatrice, monteuse
- Patrick LAUZE, monteur
- Isabelle MILLÉ, réalisatrice
- Gilles PEDOUSSAUT, réalisateur
- Nicolas RÉGLAT, réalisateur
- Dominique TRIPIER-MONDANCIN, réalisateur, chef opérateur prise de vue
- Vladimir KOZLOV, réalisateur
- Jacques MITSCH, réalisateur
- Guy CHAPOUILLIÉ, réalisateur, fondateur de l’ESAV (École Supérieure d’Audiovisuel Université Toulouse II)
- Jean SAMOUILLAN, Maître de conférences ESAV, scénariste, documentariste
- Corneliu GHEORGHITA, réalisateur
- Simone DOMPEYRE présidente Festival Traverse Vidéo
- Chantal TEYSSIER, productrice, réalisatrice
- Michel DIEUZAIDE, réalisateur, photographe
- Roland MOREAU, réalisateur, monteur
- Philippe LIGNIÈRES, réalisateur, technicien
- Maurane CUGNY, assistante de production
- Erik DAMIANO, producteur, réalisateur
- Bertrand LENCLOS, producteur, réalisateur
- Pierre-André BELIN, réalisateur
- Dominique GUERRERO, réalisatrice, monteuse
- Cindy CORNIC, chargée de production
- Sabine HUPPERT, chargée de développement culturel
- Marie-Ange MARTIN, responsable communication
- Marie Hélène ROQUES, scénariste
- Pierre ARAGON, réalisateur, monteur
- Sylvia GHIBAUDO, réalisatrice, monteuse
- Clotilde VERRIES, réalisatrice, plasticienne
- Pierre-Olivier PRADINAUD, réalisateur, producteur
- Muriel TASTET, administratrice /directrice de production
- Stéphan BALAY, réalisateur
- David CROCHET, coordinateur de Chercheurs d’Autres
- Cécile LATEULE, réalisatrice
- Guillaume BRAULT, chef opérateur prise de vue Frédéric DAUDIER, producteur
- Franck FLIES, chef opérateur prise de son
- Jean-Marc PEDOUSSAUT, chef opérateur prise de son
- Neus VIALA, réalisatrice
- Eric GRUDET, réalisateur
- Jean-Baptiste THIBAUD, cadreur
- Pascale FOSSAT, réalisatrice, productrice de documentaire radio
- Marie DUMOULIN, productrice
- Maurice FOUILHÉ, concepteur lumière

  • Laurent PREYALE, réalisateur, producteur
  • Florian DELAFOURNIERE opérateur de prise de son
  • François GRANDJACQUES, réalisateur
  • Gil CORRE, réalisateur
  • Anne Catherine CLERCQ-ROQUES, costumière
  • Nicole MARIE, scripte
  • Marjorie MIRAILH, monteuse
  • Aurélia DROCHON, assistante scripte
  • Valérie CALENGE, accessoiriste, assistante décoratrice
  • Lila FRAYSSE, cadreuse, monteuse
  • Éric JORDANA, acteur, réalisateur
  • Olivia DORADO, chef décoratrice
  • Sylvie DULUC, directrice de production
  • Claude CALONGE, comédien
  • Philippe COURTEMANCHE, réalisateur
  • Michel ÉRARD, directeur de production, réalisateur
  • Virginie MAILLES VIARD, journaliste, documentariste
  • Marco LUPPI, chef décorateur
  • Iñès COMPAN, réalisatrice
  • Mohamed CHARBAGI, producteur
  • Audrey FERRARESE, productrice
  • Marie BERNAR, coordinatrice Festival
  • Jeanne BOURGON, réalisatrice
  • Frédéric VALLS, constructeur de décors
  • Sylvain LUINI, opérateur prise de vue, monteur
  • Isabelle BLANCHARD, scénariste
  • Michel BRIELLE, opérateur prise de vue
  • Serge PLANCHOU, ingénieur du son, réalisateur
  • Martin LE GALL, réalisateur
  • Philippe RAGEL, maître de conférences en histoire et esthétique du cinéma, Université Toulouse II Stéphane SINDE, réalisateur
  • Eva LOVA-BELY, chargée de production
  • Jean-Paul BÉALU, comédien, marionnettiste
  • Alain DIACKIW, assistant mise en scène
  • Ruben GUZMAN, réalisateur
  • Béatrice AMIEL, réalisatrice
  • Jean-Luc GALVAN, réalisateur
  • Frédéric RASCOL, distributeur
  • Laurence KIRSCH, réalisatrice
  • Christophe GERNEZ, réalisateur
  • Alain CHAIX, vidéaste
  • Laurent AZÉMA, réalisateur
  • Marc KHANNE, réalisateur
  • Maryse BERGONZAT, réalisatrice
  • Nathalie MOUGENOT, monteuse
  • Christian PASSUELLO, réalisateur
  • Nicolas PRADAL, réalisateur
  • Hélène MORSLY, réalisatrice
  • Gilbert KELNER, scénariste, réalisateur
  • Aymeric AYRAL, étudiant cinéaste
  • Laure PRADAL, réalisatrice
  • Catherine LOBGEOIS, chef maquilleuse
  • Francis SCHALL, journaliste, intervenant pédagogique cinéma
  • Renaud VERBOIS, éducateur spécialisé, documentariste
  • Catherine MANEAUD, assistante réalisatrice
  • Yen LE VAN, monteuse, auteur
  • Elsa DESHORS, réalisatrice
  • Thomas BELET, journaliste
  • Véronique GELY, costumière
  • Rachid MERABET, réalisateur
  • Fabien TURPAULT, régisseur
  • Sabine POLLET, chef coiffeuse, perruquière Baptiste AUBERT, infographiste
  • Tatiana ZAMO, monteuses
  • Désiré ZAMO, réalisateur
  • Nathalie GRONDIN, vidéaste, photographe
  • Bertrand LEDUC, réalisateur
  • Alexandre LESBATS, opérateur de prise de son, monteur son Pierre ESTOURNEL, journaliste
  • Diego FEDUZI, réalisateur
  • Michael LE SAUCE, réalisateur,
  • Christine LORENZO, documentaliste, ESAV
  • Farid TOLBA, machiniste
  • Yves BILLON, producteur
  • Nicolas BERGÈS, réalisateur, cadreur, monteur
  • Maxime BOILON, réalisateur, producteur
  • Gilles PEDOUSSAUT, réalisateur, monteur
  • Stéphane VALENTIN, réalisateur
  • Romain GABORIAUD, producteur
  • Françoise PALMERIO-VIELMAS, présidente Festival Cinespaña Laure ARESSY, productrice
  • Audrey ESPINASSE, réalisatrice
  • Loïc LEGRAND, producteur
  • Maxime MOINE, étudiant, preneur de son
  • Etienne MIOLLAN, régisseur
  • Pascal PAYET, chef machiniste films
  • Francis FOURCOU, producteur, réalisateur
  • Bruno REY, réalisateur
  • Antonia OLIVARES, assistante de réalisation, scripte
  • Gwladys Déprez, réalisatrice
  • Ludovic ARNAL, producteur
  • Caroline SWYSEN, réalisatrice
  • Quentin DULIEU, chargé de production
  • François FEHNER, comédien, metteur en scène
  • Denard SARAH, réalisatrice
  • Jean-Denis BOYER, coordinateur éducation à l’image
  • Sylvain LUINI, monteur
  • Cécile SENAMAUD, coordinatrice éducation à l’image