Agenda 21 de la Culture

L’Agenda 21 de la culture a été approuvé le 8 mai 2004 par des villes et des gouvernements locaux du monde entier qui s’engagent dans les domaines des droits de l’homme, de la diversité culturelle, du développement durable, de la démocratie participative et de la création de conditions pour la paix.

Il s’agit du premier document à vocation mondiale qui prend le pari d’établir les bases d’un engagement des villes et des gouvernements locaux en faveur du développement culturel. L’adhésion à l’Agenda 21 de la culture revêt une forte importance symbolique : elle exprime l’engagement d’une ville de faire de la culture une dimension clef des politiques urbaines et montre une volonté de solidarité et de coopération avec les villes et les gouvernements locaux du monde entier.

Les villes utilisent l’Agenda 21 de la culture pour, d’une part, plaider l’importance de la culture dans le développement local auprès des gouvernements nationaux et des institutions internationales et, d’autre part, renforcer les politiques culturelles locales. Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) a adopté l’Agenda 21 de la culture comme document de référence de ses programmes en culture et a joué le rôle de coordinateur du processus postérieur à son approbation. Le 17 novembre 2010, CGLU a adopté le document d’orientation politique sur la culture comme quatrième pilier du développement durable, lançant un appel aux villes, aux gouvernements locaux et régionaux du monde entier pour :

- Intégrer la dimension culturelle à leurs politiques de développement
- Développer une solide politique culturelle
- Inclure la dimension culturelle à toutes les politiques publiques
- Promouvoir l’idée que la culture est le quatrième pilier du développement à l’échelon international et, notamment, lors de la mise en oeuvre des politiques.

Les villes de Huesca et de Toulouse se sont engagées depuis plusieurs années sur l’Agenda 21 de la culture. En effet, dans ces deux villes des procédés ont été mis en place pour impliquer les citoyens dans la vie publique et culturelle locale.

Le présent projet visait à créer un espace de réflexion transfrontalier pour analyser et évaluer les méthodologies et les outils utilisés par l’échange d’expériences et de bonnes pratiques réalisées dans les villes de Toulouse et de Huesca, dans le but d’offrir des propositions opérationnelles applicables dans les régions de Midi-Pyrénées et d’Aragon.

Huesca y Toulouse reivindican el papel del ciudadano en la cultura

PROJET « MODALITÉS ET OUTILS INNOVANTS POUR L’IMPLICATION DES CITOYENS DANS LA VIE PUBLIQUE LOCALE »

Laboratoire de réflexion et de propositions opérationnelles pour le secteur culturel dans deux villes européennes signataires de l’Agenda 21 de la Culture

I. OBJECTIFS DU PROJET
Objectifs
- Mutualiser les expériences d’acteurs associatifs avec un objectif de renouveau des dynamiques citoyennes et culturelles et plus particulièrement des modalités et outils d’implication en Midi-Pyrénées et en Aragon.
- Connaître et enrichir mutuellement les points de vue, analyses et pratiques d’acteurs espagnols et français installés de part et d’autre de la frontière pyrénéenne.
- Constituer et consolider un réseau d’acteurs culturels et citoyens avec un objectif de structuration du territoire interrégional à moyen et long-terme, point d’appui de futures coopérations transfrontalières.
- Repérer et valoriser les bonnes pratiques, expérimentées ou conceptualisées en Aragon et Midi- Pyrénées, en matière d’implication d’habitants dans la vie citoyenne et culturelle locale.
- Formaliser des propositions applicables pour d’autres secteurs et d’autres territoires.
- Inscrire ces démarches participatives dans une stratégie de développement durable dans le but de développer et nourrir une culture européenne de la participation citoyenne et culturelle.
- Structurer et renforcer les espaces transfrontaliers par des réflexions et des projets transversaux visant au développement durable du territoire et au développement du sentiment d’appartenance des habitants à un espace eurorégional.

Téléchargez la synthèse (bilingue) des ateliers ci-contre

Vidéos diffusées à Huesca (faute de financement côté français sur ce projet, les différents intervenants et participants pressentis ont tout de même joué le jeu de l’interview vidéo)


Agenda21Culture-Alain-Lefebvre par couac-toulouse


Fabien Maguin - Motivé-e-s-Toulouse par couac-toulouse



>