Accueil du site > Couac’il arrive > Couac > dépôt de bilan culturel ?


Couac > dépôt de bilan culturel ?

2013 : nous sommes encore là • 2014, c’est beaucoup moins sûr...

Merci aux nombreux signataires de l’appel à soutien au Couac. Si l’année 2012 a été compliquée, elle ne sera cependant pas la dernière (voir le rappel ici). 2013 non plus, à en croire les dernières prévisions. Mais 2014...

Comme nous le disons depuis plusieurs années, le financement d’un tel projet sur - principalement - des fonds publics et à un niveau suffisant pour lui permettre de se pérenniser ne va pas de soi.

C’est dommage, pour tout un tas de raisons que nous avions déjà présentées dans un petit dépliant (ci-contre) et qui a permis sans doute à un certain nombre d’acteurs culturels et autres citoyens de s’informer de la situation ou de découvrir notre existence, mais cela n’a évidemment pas suffi à déclencher un large mouvement de soutien.

2014, Couac cela ne tienne... !

La période électorale qui s’ouvre nous offre deux occasions : celle de poser un regard collectif sur la période du mandat qui s’achève en 2014, et de poursuivre notre fonction de mise en débat des politiques culturelles ; la seconde, c’est celle de nous prendre nous mêmes comme objet d’étude, dans l’idée de ne pas concentrer uniquement les débats sur la politique menée pour les pouvoirs publics mais aussi sur le rôle et la responsabilité des acteurs associatifs que nous sommes dans la mise en débat, dans la prise de positions, dans les différentes tentatives de "changer la donne", et de ne pas laisser filer sans bilan digne de ce nom et sans trace capitalisable, une expérience citoyenne et culturelle singulière de plus de 12 ans.

C’est dans le "faire" qu’il nous a semblé judicieux de porter ce double regard. C’est donc au cours des prochaines rencontres "Toulouse et ses cultures : So* what ?" que nous avons sollicité l’accompagnement de Pascal Nicolas-Le Strat, avec qui nous débrieferons systématiquement les lendemains des rencontres publiques, lors de séances internes au Couac.

- Plus d’infos sur les rencontres publiques
- Plus d’infos sur les rencontres débriefing

Couac’encore ! > Apportez votre soutien au projet

- J’ai besoin d’en savoir plus, comment est-ce que ça fonctionne en gros ?

- J’adhère et rejoins le collectif (cotisation individuelle ou au nom d’une structure)

- Je m’abonne à la lettre d’info Couac’encore qui me permettra d’être informé-e des dossiers sur lesquels travaille le collectif et de l’actualité des politiques culturelles...

- J’écris au Couac pour faire part de ma réaction, pour faire une proposition, etc...



Un Couac en transition
mardi 25 février 2014

Comme vous le savez sans doute, malgré les nombreuses alertes et tentatives de discussions lancées auprès des pouvoirs publics, malgré l’expérimentation d’autres sources de financements possibles, le COUAC ne peut plus assurer le coût salarial de nos deux permanents. Nous remercions avant tout et chaleureusement Mélanie Labesse et Fred Ortuño pour la qualité de leur engagement et de leur travail. Le format "COUAC avec des permanents" est donc, pour l’instant, suspendu. Pour autant, le collectif a (...) lire la suite


2013 en bref
2013

Un tour de table associant les représentants de l’ensemble des collectivités (secteur culture) a eu lieu le 16 novembre 2012. Nous avons ainsi eu l’opportunité de présenter précisément les différents axes du projet à l’ensemble de nos partenaires : Ville, Communauté urbaine, Conseil Général, Conseil Régional, Drac (Ministère de la Culture et de la Communication)... A l’issue de cet échange, il a été établi que le Couac reprendrait contact avec chacun d’eux de façon bilatérale avant un éventuel second tour de (...) lire la suite


Faire couac (?)
2013

Dans l’idée de ne pas concentrer uniquement les débats (rencontres #mardicouac de septembre à décembre 2013) sur la politique menée pour les pouvoirs publics mais aussi sur le rôle et la responsabilité des acteurs associatifs que nous sommes dans la mise en débat, dans la prise de positions, dans les différentes tentatives de "changer la donne", et de ne pas laisser filer sans bilan digne de ce nom et sans trace capitalisable, une expérience citoyenne et culturelle singulière de plus de 12 ans... Le (...) lire la suite


Faites un don
2012

Le Couac a besoin d’un soutien financier pour ne pas plier boutique dans les prochains mois. Nous appelons nos partenaires publics à répondre dans les plus brefs délais, et chaque citoyen à appuyer cette demande en signant l’appel en ligne. Chacun peut aussi agir en : devenant membre associé du Couac (et en s’acquittant du montant d’adhésion) et/ou en : faisant un don Don : Par chèque uniquement à l’ordre du Couac, adressé à : Le Couac • 12, rue Ferdinand Lassalle 31200 Toulouse Vous recevrez (...) lire la suite


Dîtes Couac !
2012

Comme le Couac, je partage l’idée que la culture doit rester avant tout un outil de construction d’une pensée autonome et de transformation sociale, et non pas un symbole d’attractivité et d’animation du territoire, ni un pansement pour maintenir la paix sociale, que les arts portent intrinsèquement ce rôle de questionnement perpétuel, de détournement et de liberté, au sein de la société qui les produit...


Plus de 600 signataires, et pourtant...
2012

Octobre 2012 Un rendez-vous programmé mi-novembre avec, nous l’espérons, l’ensemble des partenaires publics. Septembre 2012 Toujours pas de retours précis de la part des collectivités, partenaires publics, pour le moment. Le Couac n’a pas l’assurance de pouvoir tenir jusqu’à la fin de l’année 2012. Continuez à signer l’appel en ligne "Dîtes Couac !" déjà rejoint par plus de 640 signataires. Plusieurs médias locaux (Dépêche, Carré d’info, TLT...) s’en sont fait l’écho. Juin 2012 La soirée de (...) lire la suite


Campagne de soutien au Couac [2012]
2012

Signez l’appel en ligne : Dîtes Couac ! L’année 2012 pourrait être la dernière pour le Couac, collectif fondé il y a 11 ans par des acteurs culturels désireux d’engager un travail de réflexion, d’action et de proposition sur les enjeux des politiques publiques, notamment culturelles. L’enjeu d’un tel outil inscrit dans le paysage local et qui a suscité la curiosité et l’intérêt de nombreux interlocuteurs au niveau national, est à la fois culturel, politique et citoyen. Il s’agit de : porter des (...) lire la suite



Dîtes Couac ! (PDF – 333.9 ko)

Dépliant trois volets RV à télécharger et à diffuser largement - Merci