Accueil du site > Couac’othèque > Parutions > Travaux universitaires > Quelles synergies entre lieux de création artistique et territoires (...)




Enregistrer au format PDF
le 8/09/2003 par Emilie Cabaup

Quelles synergies entre lieux de création artistique et territoires ?

mémoire de maîtrise
L’Usine et la Grainerie


Mémoire de maîtrise présenté par Emilie CABAUP, sous la direction de Mariette Sibertin-Blanc dans le cadre de l’IUP d’Aménagement et Développement Territorial Université de Toulouse le Mirail, Département de Géographie-Aménagement. Juin 2003.






Dans le contexte français de réorganisation territoriale et institutionnelle qui affecte en particulier les grandes agglomérations françaises, quelle place peuvent tenir la culture et la création artistique ? En particulier, les lieux de fabrique et de création posent plusieurs questions : concernant d’abord leur inscription sur un large territoire, au-delà des périmètres institutionnels ; ensuite leur capacité à interroger la volonté des pouvoirs publics susceptibles de se positionner sur des secteurs émergents ; enfin concernant l’opportunité qu’ils donnent à fédérer autour d’enjeux socio-spatiaux un ensemble d’acteurs (artistes, élus et services de l’Etat, publics). La présente étude a pu être réalisée à partir d’un stage de trois mois effectué aux Affaires Culturelles de Tournefeuille, sous l’encadrement de François Lajuzan, le Directeur des Affaires Culturelles de la Ville. La demande de celle-ci concernait l’étude de deux lieux de création artistique :

- L’Usine, lieu de création des arts de la rue, implanté à Tournefeuille,
- La Grainerie, lieu de création des arts du cirque, implanté à Balma .

pour lire la suite, téléchargez le document joint (543 ko)



  • Rapports - études

  • Travaux universitaires

  • Ouvrages

  • Kiosque

  • Veille documentaire