Enregistrer au format PDF
le 23/09/2009 par Couac

REVENDICATIONS COMMUNES


Qui sommes-nous ? Depuis plusieurs années, des acteurs des musiques actuelles se sont fédérés et se fédèrent pour pallier à la non prise en compte de l’existant par le politique, ainsi que pour structurer leur secteur. Certain ont déjà mené des travaux de réflexion collectifs. Aujourd’hui, c’est dans cette optique que nous nous regroupons : afin de participer par nos réflexions et la mise en intelligence de nos aventures, à la construction du projet culturel Musiques actuelles de la ville de Toulouse. Acteurs des musiques actuelles sur Toulouse, nous venons du terrain et apportons une connaissance pratique de ses enjeux, richesses et faiblesses. Labels, organisateurs d’événements, lieux diffuseurs, groupes, associations diverses..., nous sommes des maillons essentiels entre le monde des musiques actuelles et ses publics, les institutions et les autres secteurs






UN EXISTANT À PRENDRE EN COMPTE, À CONSOLIDER ET À OUVRIR

L’urgence : consolider l’existant

Cette première étape est pour nous un acte politique fort, indispensable pour qui entend fonder une politique culturelle de proximité, cohérente avec son territoire et au-delà. Il s’agit d’identifier ces acteurs qui, depuis des années, font la richesse et l’originalité de la scène musiques actuelles de Toulouse, et de les reconnaître pour ce qu’ils sont : des maillons indispensables, des interlocuteurs privilégiés, experts dans leur domaine, qualifiés pour apporter des éléments fondateurs au volet musiques actuelles du projet culturel de la ville. Ces acteurs couvrent le champ dans son ensemble avec des formes spécifiques et pour autant complémentaires, dans lesquelles se reconnaissent les artistes musiciens :

- répétition/création
- ressource
- accompagnement à la professionnalisation
- formation/ autoformation
- pratiques amateurs
- édition
- diffusion

La consolidation de l’existant va de paire avec une structuration du secteur par les acteurs. Pour mener à bien un tel processus il serait souhaitable d’avoir des interlocuteurs publics plus nombreux et formés au champ des musiques actuelles.

– Rendre plus accessibles les équipement existants

Nous souhaitons qu’une prospection des espaces municipaux sous-utilisés (centres culturels, MJC, etc.) soit effectuée, que les règles d’utilisation en soient assouplies et qu’elles soient disponibles pour tous les acteurs de la culture (quels qu’ils soient).

– Soutenir les cafés-concert

Nous soutenons le Collectif Culture Bars Bar et affirmons le caractère indispensable des cafésconcert en terme de diffusion.

LA QUESTION D’UN NOUVEL ÉQUIPEMENT À TRAITER EN CONCERTATION AVEC LES ACTEURS

– Avant tout engagement de la mairie (matériel ou/et financier) dans la mise en place d’infrastructures, nous souhaitons qu’elle aborde la question des musiques actuelles dans sa globalité, en vue de construire un projet culturel qui parte des dynamiques et des acteurs en place (artistes, associations et lieux, les trois étant intrinsèquement liés).

Nous pensons aussi que ce qui a été construit à un endroit par des acteurs n’est certainement pas transposable tel quel ailleurs et qu’aucune infrastructure adaptée créée ex nihilo sans concertation et implication des acteurs locaux n’a de sens. Comme le recommande l’agenda 21, il nous paraît essentiel d’associer au plus tôt les futurs utilisateurs à la conception des nouveaux équipements publics, la priorité est donc de réfléchir en termes d’acteurs impliqués ou à impliquer (voisins, artistes, associations de quartier et extérieures, techniciens, élus, etc.).
Nous plaidons pour des projets humains qui se construisent dans la durée.

DES ARTISTES À REPÉRER, À ACCOMPAGNER ET À SOUTENIR

Ces deux derniers points vont nécessiter une permanence de travail, en concertation avec les acteurs. C’est pourquoi nous demandons :

– La mise en place de rencontres de travail régulières (bimestrielles) avec la Mairie, autour des grandes problématiques de la scène musiques actuelles à Toulouse

Ces réunions devront traiter en priorité de :

La mise en place d’un dispositif de repérage/ accompagnement des artistes ce qui nécessite l’élaboration collective de critères d’évaluation.

– La mise en intelligence de l’ensemble des acteurs du secteur en vue de l’élaboration de réponses collectives au manque d’espaces de diffusion/ création/ formation.

Co-auteurs : Le Couac, l’Intercollectif (d’Assaut Musical, du collectif Kicycol, de Fla-Kultur, de Lacrymal Records, du Le Lapin Noir, de Music’Action, de Progrès Son, de Tezla Booking, de To Loose Punkers et de Toulouse Hardcore Shows), Les Pavillons Sauvages (ROCK AT HOME, EARPLUG, WHAT A MESS ! RECORD, NOTHING TOULOUSE, REM-I, ANTIROCK, MOUMOUTT’PROD, COLLECTIF PAS D’GUEULE, SEX BEAT EXPERIENCE, ASSO MABOOL , LES PRODUCTIONS DU BARON, VEGAS RECORDS, PASSONS AU SALON, LABEL BRASSEUSE, KARTIER LIBRE, LA CABANE DES PIRATES, DA KREW, GOD SAVES THE CUIVRES, ROCK MACHINE, KUMPANIA TZIGANE, NOISY BOX, AT ROCK, ARBOUSE RECORDING, CULTURE ARTPATRIDE, C’DIEG PRODUCTION), Avant-Mardi, le Collectif culture Bar-bars de Toulouse, Combustible, Rock music Label, A.V.I.S asso, Rotation, L’effet Papillon.



  • Musiques Actuelles

  • Ressources

  • Acteurs de l'audiovisuel

  • Théâtres

Le Bijou

Salle de spectacle indépendante située en arrière boutique d’un bistro de quartier. Quérir de nouveaux artistes, débusquer les créations, encourager les rencontres, parcourir les festivals pour nous ramener les perles rares et auditionner les débutants sont les missions que s’est inventées Philippe Pagès, son directeur.


http://www.le-bijou.n (...)


Les Musicophages

Médiathèque associative, lieu dynamique d’expression et de diffusion des cultures alternatives, situé en plein coeur de Toulouse depuis Avril 1996.


http://www.musicophag (...)


Mix’Art Myrys

Mix’Art Myrys génère un espace de rencontres, d’échanges, de confrontations, accessible géographiquement et financièrement, entre artistes de toutes disciplines, professionnels ou non, précaires ou non, entre artistes et publics, entre publics.


http://www.mixart-myr (...)


Music’Halle

École des Musiques Vivantes de Toulouse, également lieu ressources en tant que Centre Info Jazz pour la Région Midi Pyrénées, antenne de l’IRMA.


http://www.music-hall (...)


Samba-Résille

Ecole associative de percussions brésiliennes. De l’enseignement musical de la batucada jusqu’à l’animation de rue, en passant par la conception et la fabrication de costumes, ou la mise en route de projets culturels.


http://www.samba-resi (...)


Tactikollectif

Le débat démocratique passe par une mobilisation et une ré-appropriation citoyenne des enjeux de la politique. Dans ce cadre l’enjeu de l’action culturelle est donc bien de donner du sens à la manière de se situer (dans) et d’orienter la société.


http://www.tactikolle (...)