Accueil du site > Couac’othèque > Dossiers / Archives > Commi’Couac > Musiques Actuelles > Rappel / préconisations à court et moyen terme




Enregistrer au format PDF
le 25/02/2006 par Couac

Rappel / préconisations à court et moyen terme

Commission Musiques Actuelles

Depuis janvier 2003 les acteurs locaux du secteur musique, membres du Couac se sont réunis à plusieurs reprises pour établir un diagnostic et des préconisations sur le territoire de l’agglomération toulousaine.






Le retard est tel sur le territoire en terme d’aménagement culturel dans le secteur des musiques actuelles que le champ des actions est vaste. Par ailleurs, l’Agglomération toulousaine mérite d’avoir une diversité de structures de diffusion, de formation et de pratiques transversales, aux vues de l’étendue de son territoire et de sa forte densité de population.

Cet aménagement culturel du territoire ne doit pas oublier l’intra-muros de Toulouse.
Deux études menées par Avant-Mardi ont montré que sur la Haute-Garonne la surface moyenne des studios de répétition est de 12 m2 quand le minima normé doit être de 30 m2 ; Le taux d’occupation de ces studios est de 80% ; leur statut juridique est exclusivement privé (associations ou SARL) ; sur 100 groupes interviewés 40% ne répètent pas dans les studios mais dans des lieux précaires et inappropriés (parkings, caves,...) ; L’écrasante majorité de ces lieux de répétition ne répondent pas aux normes de sécurisation des publics.
De plus, nous pouvons convenir des carences évidentes dans ces lieux en matière de prévention auditive, de sécurité des personnes, d’accessibilité à tous les publics et notamment les personnes handicapées, des nuisances sonores pour le voisinage immédiat, pour non-existence de moyens matériels.
Cela relève des missions de service public que les institutions doivent prendre en compte : il s’agit notamment et non exclusivement d’accompagner les publics, notamment les plus jeunes, dans leurs pratiques artistiques, vivier de nouvelles esthétiques, de rendre accessible la pratique artistique par une politique tarifaire permettant à tous d’y accéder, de mettre en adéquation l’activité des lieux et leur mise à disposition avec les rythmes des publics (répétitions le soir, pendant les vacances scolaires, ..), de mener des actions sur des questions de santé publique (prévention auditive) Les services socioculturels demeurent inadaptés à l’accueil des pratiquants : non-adaptation des personnels municipaux pour permettre une activité le soir, pas de croisements entre amateurs et professionnels, pas d’intérêt pour la formation professionnelle qualifiante dans ce secteur, pas d’accompagnement dans la pratique artistique, ...

Nous préconisons à court terme :
- De conventionner les structures ressources existantes (conventions pluriannuelles d’objectifs).
- Nous proposons de contribuer à la mise en œuvre des propositions retenues en travaillant en amont avec le réseau régional des acteurs de ce secteur, notamment sur les champs de la création, de la diffusion, de la répétition et de la formation.

Nous préconisons à moyen terme :
- De construire et ou de réamménager plusieurs équipements sur le territoire de l’agglomération toulousaine en plus du Bikini et du Bijou.
- De construire et ou de réamménager plusieurs studios de répétitions respectant les normes évoquées (minimum 30 m2, insonorisé, accessible aux personnes en fauteuil roulant)
- De soutenir les nouvelles ésthétiques, et notamment les musiques électroniques et le mouvement Hip-Hop, en favorisant leur diffusion sur les scènes régionales.
- De soutenir "l’exportation" des groupes issus des musiques actuelles dans des manifestations à caractère national et international, ...



  • Musiques Actuelles

  • Ressources

  • Acteurs de l'audiovisuel

  • Théâtres

Le Bijou

Salle de spectacle indépendante située en arrière boutique d’un bistro de quartier. Quérir de nouveaux artistes, débusquer les créations, encourager les rencontres, parcourir les festivals pour nous ramener les perles rares et auditionner les débutants sont les missions que s’est inventées Philippe Pagès, son directeur.


http://www.le-bijou.n (...)


Les Musicophages

Médiathèque associative, lieu dynamique d’expression et de diffusion des cultures alternatives, situé en plein coeur de Toulouse depuis Avril 1996.


http://www.musicophag (...)


Mix’Art Myrys

Mix’Art Myrys génère un espace de rencontres, d’échanges, de confrontations, accessible géographiquement et financièrement, entre artistes de toutes disciplines, professionnels ou non, précaires ou non, entre artistes et publics, entre publics.


http://www.mixart-myr (...)


Music’Halle

École des Musiques Vivantes de Toulouse, également lieu ressources en tant que Centre Info Jazz pour la Région Midi Pyrénées, antenne de l’IRMA.


http://www.music-hall (...)


Samba-Résille

Ecole associative de percussions brésiliennes. De l’enseignement musical de la batucada jusqu’à l’animation de rue, en passant par la conception et la fabrication de costumes, ou la mise en route de projets culturels.


http://www.samba-resi (...)


Tactikollectif

Le débat démocratique passe par une mobilisation et une ré-appropriation citoyenne des enjeux de la politique. Dans ce cadre l’enjeu de l’action culturelle est donc bien de donner du sens à la manière de se situer (dans) et d’orienter la société.


http://www.tactikolle (...)